29. Devenir « le » parti de la justice et de la réussite sociale

DéFI est au centre de l’échiquier politique sur les thèmes socio-économiques : nous croyons à l’économie de marché, voulons aider celles et ceux qui travaillent, mais voulons aussi sauvegarder notre modèle social, aider les plus démunis, permettre à chacun de vivre une vie digne.

Malgré certaines améliorations, qu’il serait injuste de ne pas reconnaître, la situation économique de notre pays est très préoccupante.

  • Le nombre d’emplois créés a augmenté et le chômage a baissé. Cela, grâce aux actions combinées de plusieurs niveaux de pouvoir, au sein desquelles les actions de notre ministre DéFI Didier Gosuin, en ce qui concerne Bruxelles, ont été déterminantes. Mais il reste d’importants efforts à faire, singulièrement en termes d’adéquation entre les emplois disponibles et de formation. Cela doit rester notre priorité.
  • Un enseignement de qualité et mieux organisé doit rester une priorité essentielle.
  • Nous voulons lutter contre la précarité, qui prend des proportions alarmantes. La liberté ne sert à rien sans les moyens de l’exercer. La pauvreté a atteint des pics très inquiétants, tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Je voudrais que ce soit l’une de nos grandes priorités.
  • Le système fiscal est et reste profondément injuste et inéquitable. Alors que nous sortons de cinq années d’une majorité de centre-droit, homogène sur ces questions, il n’y a pas eu de véritable « tax shift ». Le tax shift véritable aurait dû diminuer fortement l’impôt sur le travail et porter sur d’autres sources de revenus.

De manière générale, DéFI doit continuer à incarner la réussite sociale, axée sur le besoin de formation, de qualification, de création. Nous devons :

  • devenir le parti de la justice sociale et de la réussite : DéFI aux responsabilités en Région bruxelloise, à l’économie, l’emploi et la formation, cela s’est traduit par une baisse significative du chômage, et en particulier du chômage des jeunes. Il faut continuer sur cette lancée. Bien sûr, les enjeux varient selon les régions : à Bruxelles, c’est la qualification qui constitue le nœud du problème. Des emplois sont disponibles mais nos jeunes ne sont pas outillés pour y postuler. Nous devons mieux faire correspondre l’offre et la demande. En Wallonie, il faut sortir une série de régions de l’ornière, aider ceux qui travaillent.
  • Soutenir le tissu de PME et de petits indépendants qui constituent la principale force économique en Wallonie et à Bruxelles.
  • Lutter contre la pauvreté, la précarité, à tous niveaux. Les mesures sociales et fiscales qui étaient dans nos programmes, lors des dernières élections, constituent toujours des propositions utiles et nécessaires.
  • Sur le plan fiscal, rétablir davantage de justice, en continuant à porter les mesures qui ont animé notre campagne électorale en termes d’une véritable justice fiscale, à savoir :

1) Alléger de manière majeure la fiscalité sur les revenus du travail via le relèvement de la quotité exemptée d’impôts jusque 13.670 euros, c’est-à-dire le seuil de pauvreté ; et le soulagement des niveaux de revenus bas et moyens par le passage de 4 à 6 tranches d’imposition, de manière à obtenir un impôt plus progressif et plus juste ;
2) faire disparaître progressivement les niches fiscales ayant perverti le système, tel que les voitures de société ou les intérêts notionnels ;
3) renforcer la lutte contre la grande fraude fiscale ;
4) instaurer une taxe d’au moins 3% sur les GAFA ;
5) créer une taxe sur les transactions financières ;
6) instaurer une taxation juste, globale et progressive des revenus du patrimoine.

  • poursuivre la lutte contre les discriminations qui minent encore certains milieux, en particulier à Bruxelles.
  • accompagner la transition climatique pour qu’elle puisse se réaliser sans gripper la machine économique ni se réaliser au détriment des plus pauvres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.