#19. Protéger les femmes, renforcer l’égalité

femmes

La législature qui s’achève n’a pas seulement été celle des attentats terroristes et de la crise migratoire ; elle a aussi été celle de #metoo, #balancetonporc et de la libération sans précédent de la parole des femmes vis-à-vis des agressions verbales, physiques ou sexuelles qu’elle subissent. En rue comme au sein de leurs foyers.

Le premier vrai coup de tonnerre, pour de nombreux hommes, fut sans doute bien plus tôt encore le documentaire « femmes de rue », de Sophie Peeters, dès 2012, montrant en caméra cachée les insultes qu’elle subit en rue de la part d’hommes inconnus, parfois en meute parfois seuls. Je l’avoue, et je suis sûr que je partage ceci avec de nombreux hommes : nous sommes très nombreux à avoir seulement réellement commencé à comprendre à ce moment-là combien l’espace public était différent pour les hommes et pour les femmes. Comment les femmes se trouvent contraintes de calculer infiniment plus que les hommes quelle tenue adopter ou quel chemin emprunter. Nous le soupçonnions ou ne voulions pas pleinement le voir.

Ensuite, la libération de la parole autour de #metoo a mis en exergue une quantité d’affaires plus ou moins enfouies.

La libération de la parole courageuse des femmes force toute la société à avancer. La sécurité des femmes s’est légitimement imposée à l’agenda. On se rendra compte rapidement que celle-ci ne concerne pas seulement des mesures matérielles, mais aussi un investissement dans un changement d’attitudes et de culture.

Bien sûr, de nombreuses mesures ont été prises. Mais d’évidence, la lutte doit être renforcée sur de nombreux plans. Le programme de DéFI comprend un important chapitre sur l’égalité entre hommes et femmes.

En matière de lutte contre les violences sexuelles :

  • Création d’un registre des délinquants sexuels
  • Interdiction de la médiation en cas de violences faites aux femmes (sauf en cas de demande de la victime)
  • Durcissement de la législation sur le viol
  • Création d’un centre d’expertise sur les violences faites aux femmes
  • Prise en considération des hommes victimes
  • Modification de la loi sur l’hébergement égalitaire afin de ne pas le privilégier en cas de violences intrafamiliales…
  • Mieux protéger contre le harcèlement sexuel en le considérant comme une forme de discrimination à inscrire dans la loi « genres » et non plus uniquement dans la loi sur le bien-être au travail.
  • Étendre la condamnation des gestes et comportements sexistes aux publicités sexistes.
  • Pérenniser et généraliser les centres d’accueil multidisciplinaires pour les victimes de violence sexuelle.
  • Inscription du féminicide dans le Code pénal
  • Dépénalisation totale de l’IVG

Autres mesures fortes sur l’égalité entre hommes et femmes :

  • Favoriser le lien entre le père et son enfant et lutter contre les discriminations à l’embauche envers les jeunes femmes en instaurant un « temps de parentalité » obligatoire de 15 semaines pour les deux parents, qui concernerait tant les salariés que les indépendants
  • Établir un mécanisme d’avances pour les pensions alimentaires impayées
  • Établir des labels « égalité salariale » délivrées aux entreprises respectant la loi

Enfin, la question du gender mainstreaming doit imprégner toutes les politiques, car la sécurité des femmes se trouve aussi dans des politiques autres, de l’enseignement à la mobilité en passant par l’urbanisme : concevoir un piétonnier ou une ligne de métro, par exemple, doit se faire en réfléchissant aussi à la place des femmes dans l’espace public.

Plus d’informations ? Voir notre programme.

One thought on “#19. Protéger les femmes, renforcer l’égalité

Répondre à Annie DE WIEST Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.